Samedi 4 mars (Feliz cumpleaños mi media naranja !!!!), notre journée commence par la recherche d’un distributeur automatique en service car après 30 minutes d’attente devant une banque les 3 guichets tombent en panne. Ouf, les 5 distributeurs d’une autre banque fonctionnent. Les poches pleines, nous nous dirigeons vers le terminal de bus et zou direction “las cataratas de Iguazu”. Après 30 minutes de bus avec la compagnie “Rio Uruguay”, nous arrivons enfin au fameux parc côté argentin. Ici, uniquement paiement en efectivo (peu d’endroits acceptent les CB comme en Bolivie). Nous prenons le train qui permet d’accéder à la fameuse “Garganta del diablo”. Nous faisons une petite balade de 2 km pour accéder à cette impressionnante gorge du diable. Une merveille de la nature. Nous sommes impressionnés par la puissance de ces chutes. Nous sommes mouillés par la vapeur d’eau que le vent transporte.

Nous continuons notre balade avec le “circuito inferior” qui nous permet d’avoir plusieurs prises de vue des chutes d’Iguazu dans toute leur splendeur. Le parcours se fait dans une forêt tropicale idyllique malgré le ciel couvert. Les paysages sont magnifiques et les clichés se multiplient.

Une averse nous surprend, nous patientons un petit quart d’heure et nous continuons notre promenade avec le “circuito superior”, plus court que le précédent mais qui complète bien les différents points de vue des chutes. Ici, la chaleur est étouffante et saturée d’humidité. 80 % du parc d’Iguazu se trouvent côté argentin, le reste du côté brésilien. Il existe près de 275 chutes différentes ce qui rend le site unique et si merveilleux. Nous nous réjouissons de découvrir la suite demain. Le soir, nous nous faisons un très bon restaurant (La Rueda) pour l’anniversaire de super Chéri !

Dimanche 5 mars, l’aventure continue. Nous partons du terminal de bus vers 9h30 avec la même compagnie que la veille direction le Brésil. Nous avons droit aux formalités pour passer la frontière mais c’est relativement rapide. Il faut dire que le parc d’Iguazu brésilien est très proche. Le début du circuit est assez éloigné de l’entrée, nous devons prendre obligatoirement un bus pour y accéder. Aujourd’hui il y a des éclaircies, il fait 35°C, c’est toujours aussi étouffant ! Ici il n’existe qu’un seul circuit et la balade dure environ 1h30. Les paysages sont également à couper le souffle même si nous sommes plus éloignés des chutes que la veille. Ça vaut le détour nous sommes enchantés. L’après-midi nous avons droit aux mêmes formalités de retour puis on se repose tranquillement.

Lundi 6 mars, départ en taxi vers 10h direction l’aéroport d’Iguazu. Nous avons fait le choix de poursuivre notre voyage en avion afin de gagner du temps et de la fatigue. Nous décollons à 13h20 avec la compagnie LATAM. Vol agréable avec un beau ciel dégagé. Nous atterrissons à Buenos Aires 1h45 après. C’est bien plus rapide que 20h de bus ! Nous déposons nos affaires à l’hôtel puis nous partons acheter nos billets de bateau avec la compagnie “Colonia express” pour le lendemain. Une nouvelle aventure nous attend !